COVID 19

Le mot du Président:

Chers amis, chers collègues, 

La période est à la solidarité et au pluriprofessionnel. Vous êtes de ceux qui font avancer les choses. L' entraide et l'adaptabilité sont importantes. Nous avons la chance d'avoir une ARS, AM, URPS et Conseils de l'ordre, élus et citoyens mobilisés.

A partir de l'expérience du quotidien, il n'est pas interdit de réfléchir aux stratégies à venir. L'exercice pluriprofessionnel coordonné est plus que jamais aujourd'hui un atout majeur pour répondre aux attentes des usagers et développer les solidarités entre les équipes et avec les professionnels de santé les plus isolés.
La Forms est vos côtés et à votre service.

Sur les pages du site, n'hésitez pas à aller voir les remontées terrain mises à disposition par les équipes territoriales!

Merci à toutes et tous

Dr Michel DUTECH

--------------------------------------------------------------

Dernières actualités COVID : 

Télécharger le dossier COVID mars 2022

La HAS recommande la vaccination des enfants de 6 mois à 4 ans

Dans son communiqué de presse du 19 décembre, la HAS recommande la vaccination contre la Covid-19 chez les enfants de 6 mois à 4 ans à risque de développer une forme sévère de la maladie ou vivant dans l'entourage de personnes immunodéprimées ou non répondeurs à la vaccination.  

Lire le communiqué

Une primo-vaccination avec le vaccin Comirnaty® de Pfizer

  • Le vaccin Comirnaty® a reçu une extension d'indication par l’Agence européenne du médicament (EMA), le 25 novembre 2022. 
  • Une nouvelle posologie adaptée : "3 microgrammes/dose pour les enfants âgés de moins de 5 ans, doit être administré selon un schéma vaccinal à trois doses, avec un premier intervalle de 3 semaines, puis un second intervalle d’au moins 8 semaines."

Une vaccination des enfants à risques de formes graves 

Il s'agit des enfants présentant une des comorbidités suivantes : "les cardiopathies congénitales, les maladies hépatiques chroniques, les maladies cardiaques et respiratoires chroniques (y compris l’asthme sévère nécessitant un traitement continu), les maladies neurologiques, l’immunodéficience primitive ou induite par médicaments, l’obésité, le diabète, les hémopathies malignes, la drépanocytose et la trisomie 21."

Ou pour ceux présentant "une des comorbidités identifiées préalablement chez les adultes comme facteurs de risque de développer une forme grave de la maladie dont : cancer récent, maladie rénale chronique ou handicap neurologique. "

La HAS recommande également cette vaccination pour les enfants vivant dans l'entourage de personnes immunodéprimées ou non répondeurs à la vaccination.  

Info COVID-19

Actus, infos, annonces officielles…

Toute l'information pour les équipes