HAS | Rappel contre la Covid-19 avec le vaccin à ARNm COMIRNATY®

Date de l'actualité
Image
Vaccin
Contenu

Autorisé depuis le 4 octobre 2021 sur le marché européen, le vaccin Comirnaty® peut désormais être administré en tant que troisième dose/dose de rappel "injectée par voie intramusculaire au moins 6 mois après la seconde dose, chez les personnes âgées de 18 ans et plus."

Rappel contre la Covid-19

Les facteurs pris en compte 

La HAS a établit cette recommandation en tenant compte des facteurs suivants : 

  1. La place d’un rappel dans la stratégie de vaccination contre le SARS-CoV-2 : amélioration des indicateurs épidémiologiques en France, baisse de l'efficacité vaccinale, infections nosocomiales, données israéliennes, etc.
  2. La demande des laboratoires Pfizer/BioNTech : autorisation de l'EMA, baisse d'efficacité du vaccin sur les formes symptomatiques, les données d’immunobridging, de tolérance et de pharmacovigilance et les analyses de l'ACIP (Advisory Committee on Immunization Practices).

Les recommandations de la HAS 

  • Dose de rappel pour les 65 ans et plus et les personnes présentant des comorbidités;
  • Etendre l’administration d’une dose de rappel aux professionnels du secteur de la santé et du secteur médico-social, en contact avec les patients et chez les professionnels du transport sanitaire (quel que soit leur mode d’exercice, y compris bénévole, et quel que soit leur âge). qui sont considérés comme plus exposés, afin de les protéger eux et leurs patients. 
  • Dose de rappel pour "l’entourage des immunodéprimés (stratégie de cocooning) uniquement chez les adultes âgés de plus de 18 ans (conformément à la modification du RCP du vaccin Comirnaty)."

La HAS recommande de faire "une dose de rappel au moins 6 mois après la dernière dose de la primovaccination, qui est à distinguer de l’administration d’une dose supplémentaire administrée plus précocement, notamment dans des populations immunodéprimées et déjà préalablement recommandée par la HAS. "

Les données actuelles concernant le rappel chez les jeunes adultes sont rassurantes concernant la survenue de myocardite, de péricardite et de myo-péricardite. Il n'y a donc pas de recommandations pour le moment sur un rappel pour la population générale. Il pourrait éventuellement s'avérer nécessaire plus tard en fonction des données et des études recueillies sur les différentes stratégies à adopter. 

Le vaccin Comirnaty est pour le moment le seul à être recommandé, car il est le seul indiqué pour cette utilisation par l'Association Médicale Mondiale. 

Grippe saisonnière 

La HAS rappelle l'importance de la vaccination contre la grippe saisonnière et la covid-19 afin "de maintenir un niveau élevé de protection pendant la période hivernale des populations vulnérables (personnes de 65 ans et plus, et personnes présentant des comorbidités) et des professionnels du secteur de la santé et du secteur médico-social, surexposés et en contact régulier des plus vulnérables."

Augmenter la primovaccination 

La HAS affirme qu'il faut continuer à respecter les gestes barrières et de continuer à augmenter la primovaccination de la population "en particulier dans la classe d’âge des plus de 80 ans chez qui la couverture vaccinale complète est encore insuffisante (83,5% au 26/09/2021) malgré leur grande vulnérabilité face à la maladie. "

Il est toutefois mentionné que "Cet avis sera revu en fonction de l’évolution des connaissances, notamment au regard des données d’efficacité et de sécurité en conditions réelles d’utilisation sur un plus long terme (données israéliennes notamment), des résultats complets des essais de phase 3 chez l’adulte, ainsi que des données épidémiologiques et de pharmacovigilance."

Téléchargez la recommandation

Source : Article de la HAS

Pour aller plus loin :

Retrouvez le replay de notre webinaire sur la thématique  "Dette immunitaire post-COVID et vaccinations hivernales : On fait le point !" 

Regarder le webinaire

Autres actualités

  • COVID

COVID-19 | Que sait-on du nouveau variant Omicron ?

Détecté le 23 novembre, un nouveau variant inquiétant appelé  "Omicron" est appa

  • Nationale

PLFSS 2022 | Adopté par l'Assemblée Nationale

Rejetée dans un premier temps par le Sénat pour cause de nombreux désaccords, la nouvelle

  • Nationale

Aborder la sexualité et la santé sexuelle avec les personnes migrantes

La Société Française de Lutte contre le Sida (SFLS) a créé un document pour aider les professionn

Info COVID-19

Actus, infos, annonces officielles…

Toute l'information pour les équipes