COVID19 - Vacciner les adolescents

Date de l'actualité
Image
ado vaccin
Contenu

 

Le 2 juin 2021, le Président de la République a déclaré l'ouverture de la vaccination pour les adolescents âgés de 12 à 18 ans, dès le 15 juin prochain.

L'utilisation du vaccin Comirnaty®

De son côté, la HAS vient de publier un communiqué de presse qui recommande la vaccination des adolescents âgés de 12 à 15 ans. Autorisé depuis le 28 mai par l'Agence Européenne du Médicament, le vaccin Comirnaty® de Pfizer-BioNTech est recommandé par la HAS pour les adolescents âgés de 12 à 15 ans. La HAS a pris en compte plusieurs éléments : 

  • "La réponse humorale robuste induite par 2 doses de vaccin Comirnaty® chez des sujets âgés de 12 à 15 ans, avec ou sans antécédent d’infection par le SARS-CoV-2.
  • L’efficacité vaccinale de 100% sur les cas de Covid-19 symptomatiques et confirmés par PCR à partir du 7ème jour après la fin de la vaccination.
  • Les données satisfaisantes de tolérance obtenues chez 2 260 adolescents âgés de 12 à 15 ans, suivis sur une période médiane de 2 mois : la plupart des évènements indésirables rapportés consistaient en des manifestations locales (douleur au point d’injection) ou des symptômes généraux (fatigue, céphalée, frissons, douleurs musculaires, fièvre) et étaient généralement d’intensité légère à modérée.
  • Les données de pharmacovigilance françaises.
  • Les analyses en cours menées par l’Agence Européenne du Médicament concernant les cas signalés de myocardite."

Ainsi, la HAS conclut a une efficacité vaccinale contre les formes asymptomatiques de Covid-19 chez les adolescents âgés de 12 à 15 ans, mais qui reste à confirmer contre les formes sévères. 

L'ouverture de la vaccination aux adolescents

Les analyses ont montré que les adolescents sont touchés par le virus et le plus souvent par des formes asymptomatiques. Ainsi, la vaccination des adolescents permettraient de diminuer la circulation du virus, qui reste virale même sur les cas asymptomatiques. Elle recommande d'ouvrir la vaccination : 

  • En priorité aux adolescents présentant une comorbidité ou chez les adolescents appartenant à l’entourage d’une personne immunodéprimée ou vulnérable ;
  • Ensuite, à tous les adolescents, dès lors que la campagne vaccinale de la population adulte sera suffisamment avancée.

Retrouvez ici l'article de la HAS.

Consultez notre synthèse sur la vaccination COVID19 ici.  

 

Autres actualités

  • Forms

Dossier spécial : France Assos Santé Occitanie / Forms

André Guinvarch, Président de France Assos Santé Occitanie et Michel Dutech, Président de Forms o

  • Paroles de pluripro

C'est quoi pour vous le pluripro ? Episode 9

Dans ce dernier épisode, retrouvez Stéphanie Corno, assistante médicale et coordinatrice à la MSP

  • Nationale

Proposition de loi : nouveaux dispositifs d'accès direct aux soins

Le 19 janvier 2023, une proposition de texte de loi a été adoptée en première lecture par l'Assem

Info COVID-19

Actus, infos, annonces officielles…

Toute l'information pour les équipes