Maison de santé Toulouse Occitanie
Maison de santé Occitanie
Montpellier
Maison de santé Languedoc

Vaccin Janssen : thromboses en association avec une thrombocytopénie

Date de l'actualité
03 mai 2021
Image
Vaccin
Contenu

 

Huit cas de thromboses atypiques associés à un taux bas de plaquettes sanguines, dont un mortel, ont été recensés aux Etats-Unis suite à l'injection du vaccin Janssen. L'Agence Européenne du Médicament confirme que la balance bénéfice/risque reste positive. Elle rappelle que ce sont des cas très rares : 8 sur près de 7 millions de personnes vaccinées avec Janssen aux Etats-Unis. Ce risque sera mentionné sur la notice du vaccin. 

Une lettre d'information adressée aux professionnels de santé impliqués dans la campagne de vaccination fait part du lien qui existe entre le vaccin Janssen et la survenue de thromboses en association avec une thrombocytopénie. 

Retrouvez le résumé ci-dessous partagé sur le site de l'ANSM : 

  • "Un lien de causalité entre la vaccination par COVID-19 Vaccine Janssen et la survenue très rare de thromboses associées à une thrombocytopénie, dans certains cas, accompagnées de saignements est considéré comme plausible.
  • Ces cas sont survenus dans les trois premières semaines suivant la vaccination et principalement chez des femmes âgées de moins de 60 ans.
  • Aucun facteur de risque spécifique n’a été identifié à ce stade.
  • Les professionnels de santé doivent être attentifs aux signes et symptômes thromboemboliques et/ou de thrombocytopénie.
  • Les personnes vaccinées doivent être invitées à consulter immédiatement un médecin si elles développent des symptômes thromboemboliques et/ou une thrombocytopénie après la vaccination.
  • Les thromboses associées à une thrombocytopénie nécessitent une prise en charge médicale spécialisée. Consultez les recommandations en vigueur et/ou des spécialistes (par exemple, des hématologues, des spécialistes de la coagulation) pour le diagnostic et le traitement de cette pathologie.
  • L'utilisation de ce vaccin doit être conforme aux recommandations nationales officielles "

Retrouvez ici la lettre d'information dans sa totalité et l'article de l'ANSM ici