Maison de santé Toulouse Occitanie
Maison de santé Occitanie
Montpellier
Maison de santé Languedoc

COVID-19 - Recommandations HAS : vacciner l'entourage des plus fragiles

Date de l'actualité
03 mai 2021
Image
Vaccin
Contenu

 

La campagne vaccinale en France s'accélère et sera ouverte dès le 15 juin à toutes les personnes majeures. Un des premiers objectif de cette campagne est de protéger des formes graves du COVID afin de réduire les hospitalisations et la mortalité. Certaines données envisagent des effets positifs de la vaccination sur le risque de transmission du virus.

Les dernières recommandations de la HAS datant du 30 avril, préconisent une stratégie dite de "cocooning" en privilégiant la protection des plus fragiles via la vaccination prioritaire de leur entourage. L'entourage des personnes immunodéprimées est concerné dans un premier temps, puis les proches aidant des personnes âgées en perte d'autonomie et des personnes en situation de handicap.

Par ailleurs, les vaccins à ARNm et le vaccin Janssen sont considérés pour le moment comme plus efficace sur l'impact de la transmission du virus. La HAS recommande donc d'utiliser ces vaccins dans la vaccination de l'entourage des personnes immunodéprimées. 

Les personnes immunodéprimées : 

Les personnes immunodéprimées sont particulièrement à risque et il est important de les protéger en vaccinant leur entourage. Les personnes concernées sont : 

  • "des personnes transplantées d’organes solides ou de cellules souches hématopoïétiques,
  • des personnes sous chimiothérapie lymphopéniante,
  • des personnes recevant un traitement par anti-CD20 et personnes dialysées chroniques,
  • et, au cas par cas, des personnes sous immunosuppresseurs ne relevant pas de ces catégories ou porteuses d’un déficit immunitaire primitif, après avis spécialisé."

Leur entourage désigne "l’ensemble des personnes vivant sous le même toit, des personnes contribuant à leur prise en charge (personnels de santé, aides à domicile, auxiliaires de vie, etc.) et des personnes susceptibles d’en assurer la garde (assistante maternelle, famille, garde-malade, etc.). ". Pour les moins de 16 ans, la HAS préconise également la vaccination quand les autorisations vaccinales le permettront.

Le gouvernement autorise depuis le 26 avril, la vaccination des personnes vivant avec un proche immunodéprimé. Ci-dessous l'infographie actualisée du 30 avril mentionnant  que " Les proches (de plus de 16 ans) d'une personne immunodéprimée, sur la base d'un certificat médical du médecin traitant de la personne immunodéprimée, sont éligibles à la vaccination."

Vaccin

Retrouvez ici l'infographie sur le site du gouvernement et ici les recommandations de la HAS. 

Adhérents : vous pouvez également consulter notre dossier sur la vaccination COVID, mis à jour régulièrement ici