Programme ICOPE : pour vieillir en bonne santé 

Date de l'actualité
Image
ICOPE
Contenu

Prévenir la dépendance chez les personnes âgées afin qu’elles puissent vieillir en bonne santé, c’est l’objectif du programme ICOPE lancé par l’OMS. Entretien croisé avec Marie Fourteau, attachée de recherche clinique au Gérontopôle du CHU de Toulouse (31), et Sandra Mao, facilitatrice Forms et infirmière libérale à la MSP de Vic-Fezensac (32). 

ICOPE, qu’est-ce que c’est ?

ICOPE est un programme de prévention à la dépendance destiné aux personnes de plus de 60 ans. ICOPE combine une série de recommandations sur les six fonctions cibles du vieillissement en bonne santé : mémoire, vision, audition, moral, nutrition et mobilité. À ce jour, on compte près de 20 000 bénéficiaires du programme au niveau national dont 80% résident en Occitanie, région porteuse du projet en France. ICOPE est l’acronyme anglais de Integrated Care for Older People, traduit en français par Soins Intégrés pour les Personnes Âgées.

Un programme en cinq étapes

  1. Dépistage d’un potentiel déclin sur une des fonctions 
  2. Évaluation gérontologique standardisée sur la fonction altérée
  3. Plan de soins et de prévention personnalisé
  4. Suivi : répétition de l’étape 1 tous les quatre à six mois à un an
  5. Implication des collectivités territoriales et soutien aux aidants

Objectif : déployer le programme auprès des professionnels de santé du premier recours et rendre les patients acteurs de leur santé grâce à une prise en charge préventive et régulière. 

Concrètement sur le terrain  

La maison de santé de Vic-Fezensac, dans le Gers, est une des premières à avoir proposé une réunion publique d’information sur le programme ICOPE, le 14 mai 2022. « Nous avions envie de mettre en place ce projet depuis longtemps sachant que nous avons déjà en place une équipe de dépistage de la fragilité au domicile pour les patients de plus de 75 ans, composée de 2 infirmières libérales (Marianne Kolodziejczyk et moi même) et d'un médecin gériatre le Dr Annick Pere.», explique Sandra Mao, infirmière de la MSP et facilitatrice Forms. 
Les premiers retours de patients sont positifs et motivants pour un déploiement de plus grande ampleur. La MSP de Vic-Fezensac bénéfice également du soutien de la mairie de la commune et de la presse locale qui se font les relais de ce projet innovant et prometteur. 


En savoir plus sur le programme ICOPE 

Légende photo - équipe régionale vieillissement et prévention de la dépendance (ERVPD) :
Rangée du fond de la gauche à la droite : Charlène SEGUELA infirmière; Elisa MOULIS attachée de recherche clinique; Wafa BOUZID cheffe de projet; Elodie LESTIME cheffe de projet; Caroline BERBON infirmière coordinatrice; Justine DE KERIMEL cheffe de projet, Dr Neda TAVASSOLI Coordinatrice de l’ERVPD, Céline MATHIEU cheffe de projet;
Rangée du bas de la gauche vers la droite : Charlotte DUNET attachée de recherche clinique; Marie Christine CAZES secrétaire médicale, Delphine PENNETIER cheffe de projet; Pascale BABY Aide-soignante; Florence DA COSTA RIBIERO infirmière; Magali POLY infirmière; Pr Bruno VELLAS Responsable du Gérontopôle centre OMS ; Dr Christine LAFONT médecin consultant de l’ERVPD; Laure BOUCHON infirmière; Pr Maria SOTO Responsable du centre mémoire ressources et recherche, Responsable de l’ERVPD et Présidente de la Fédération des centres mémoire et le Pr Fati NOURHASHEMI Responsable centre ICOPE ressources et recherche, Présidente de la CME.

Autres actualités

  • Les belles histoires

Des sages-femmes dans les équipes pluripros

Elles militent pour une intégration plus systématique des sages-femmes dans les équipes pluriprof

  • Nationale

Activité physique et sportive : les outils proposés par la HAS

Le 6 septembre, la Haute Autorité de Santé (HAS) a publié plusieurs outils relatifs à l'activité

  • Nationale

Info COVID-19

Actus, infos, annonces officielles…

Toute l'information pour les équipes