COVID19 | Isolement - Quelles mesures pour les professionnels de santé ?

Date de l'actualité
Image
professionnels de santé
Contenu

Le ministère a partagé dans un message d'alerte rapide sanitaires sur les nouvelles mesures d’isolement des professionnels exerçant en milieu de soins lorsqu'ils sont positifs au COVID. Ces mesures interviennent pour anticiper le risque de déstabilisation de la vie sociale et économique. 

Lire le MARS

Des mesures temporaires

Ces nouvelles modalités n'ont pas lieu à perdurer "et prendront fin dès la constatation d’une réduction significative de la saturation du système de soins ou la levée des plans blancs/bleus dans les ES/ESMS." Celles-ci prévalent également pour les professionnels des ES et ESMS (services d’aide à domicile compris) et les professionnels du système de santé en ville.

     1. Pas d'éviction pour les personnes qui sont cas contacts avec un schéma vaccinal complet.

"Elles doivent réaliser un test RT-PCR ou antigénique immédiat, et si le résultat est négatif, elles doivent rester en activité en respectant les mesures barrières et en s’isolant des autres membres de leur équipe lors des pauses et des repas collectifs. Elles doivent également réaliser des autotests itératifs à J2 et J4 du dernier contact avec le cas ;"

      2. Dérogation possible pour les cas positifs asymptomatiques ou pauci-symptomatiques.

A condition qu'ils ne présentent pas "de signes respiratoires d’excrétion virale comme la toux et les éternuements, et disposant d’un schéma vaccinal complet, une dérogation à l’éviction est possible (uniquement dans le cadre de l’exercice professionnel). Ces professionnels devront scrupuleusement respecter les gestes et mesures barrières, ne sont pas autorisés à participer aux moments collectifs ne permettant pas le port du masque en continu et doivent limiter au maximum leurs contacts avec les autres professionnels. Dans la mesure du possible, ces personnels devront être prioritairement affectés à des activités ne nécessitant pas le contact avec des patients à risque de forme grave de Covid-19 ou en situation d’échec vaccinal, cf. MARS n°2021_53."

    3.  Pas de dérogation possible pour les cas positifs et symptomatiques.

"Pour les personnes ayant un schéma vaccinal complet, la durée de l’isolement est de 7 jours pleins après la date du début des signes ou la date de prélèvement du test positif. L’isolement est levé à J5 avec la réalisation d’un test antigénique ou RT-PCR négatif. Si le test réalisé à J5 est positif ou en l’absence de réalisation de ce test, l’isolement reste de 7 jours au total (pas de nouveau test à réaliser à J7)."

Autres actualités

  • Nationale

HAS : avis favorable pour l'élargissement des compétences vaccinales chez les moins de 16 ans !

Le 28 juin, la HAS a publié un avis favorable à l'élargissement des compétences vaccinales chez l

  • Nationale

La mission "Retrouve ton Cap"

La mission "retrouve ton Cap" est un dispositif accompagné par l'Assurance Maladie de prévention

  • Forms

Belles Histoires | Équipe de Soins Spécialisés : une nouvelle façon de faire équipe  

La Forms a accompagné la structuration de la toute première Équipe de Soins Spécialisés (ESS) d’O

Info COVID-19

Actus, infos, annonces officielles…

Toute l'information pour les équipes