Covid-19 | Port du masque et obligation vaccinale

Date de l'actualité
Image
masque
Contenu

Depuis le lundi 14 mars, le port du masque n’est plus obligatoire en intérieur à l'exception des transports collectifs, des établissements de santé, médico-sociaux et lieux de soins selon certaines modalités. 

Le DGS-Urgent paru le 15 mars 2022, apporte des précisions sur ces modalités, sur l'obligation vaccinale, sur l'isolement des contacts à risque et sur le testing. 

Lire le DGS-Urgent

Obligation et levée du port du masque 

Depuis le 14 mars, le port du masque n'est plus obligatoire à l'exception des transports collectifs et des établissements de santé, médico-sociaux et lieux de soins selon certaines modalités.  Il reste fortement recommandé pour les personnes à risque notamment dans les lieux de promiscuité, clos ou mal aéré. Voici ce que le DGS-Urgent précise : 

Le port du masque reste requis pour l'ensemble des lieux d'exercice des professionnels de santé libéraux  : "selon des modalités adaptées, sur décision du responsable de la structure dans les établissements de santé, les établissements et services médico-sociaux accueillant des personnes âgées ou une majorité de personnes à risque de forme grave de la Covid-19. "

Il est aussi requis " toujours sur décision du responsable de la structure et selon des modalités adaptées, dans :

  • Les lieux dans lesquels exercent les professions médicales, notamment les cabinets médicaux, les centres de santé et les maisons de santé pluriprofessionnelles ;
  • Les lieux dans lesquels exercent les auxiliaires médicaux, notamment les cabinets infirmiers et les cabinets de masso-kinésithérapie ;
  • Les lieux dans lesquels exercent les psychologues, les ostéopathes, les chiropracteurs et les psychothérapeutes ;
  • Les pharmacies d’officine ;
  • Les laboratoires de biologie médicale;"

Le DGS recommande fortement aux responsables des structures à maintenir l‘obligation de port du masque dans leurs locaux.

Concernant les interventions à domicile 

" les employeurs des professionnels effectuant des interventions au domicile des personnes âgées ou handicapées peuvent leur imposer l’obligation de port du masque à l’occasion de leurs interventions."

Obligation vaccinale, contacts à risque et testing 

  • L'obligation vaccinale des professionnels de santé reste en vigueur ;
  • A partir du 21 mars prochain, "les personnes contacts à risque, quel que soit leur statut vaccinal, ne seront plus tenues d’observer une quarantaine." Elles sont toutefois tenues de respecter les gestes barrières, limiter leur contact, télétravailler lorsque c'est possible et de réaliser un test (TAG, RT-PCR ou autotest) à J+2 de la notification du statut de contact.
  • Les tests antigéniques et/ou autotests avec un résultat positif doivent être confirmés par un PCR : " Dans l‘attente du résultat de confirmation, la personne est considérée comme cas positif et entame sa période d’isolement. Pour mémoire, le résultat positif d’un test antigénique tient lieu de justificatif pour la prise en charge par l’Assurance maladie du test RT-PCR de confirmation."

Pour aller plus loin :

Télécharger notre dossier Covid

Autres actualités

  • Nationale

PFLSS 2023 | Renforcement des équipes de régulation et des actions de prévention

Le Projet de loi de financement de la sécurité sociale (PFLSS) pour 2023 a été dévoilé et soumis

  • Les belles histoires

Des sages-femmes dans les équipes pluripros

Elles militent pour une intégration plus systématique des sages-femmes dans les équipes pluriprof

  • Nationale

Activité physique et sportive : les outils proposés par la HAS

Le 6 septembre, la Haute Autorité de Santé (HAS) a publié plusieurs outils relatifs à l'activité

Info COVID-19

Actus, infos, annonces officielles…

Toute l'information pour les équipes