Conférence de presse du Premier Ministre le dimanche 19 avril 2020

Date de l'actualité
Image
Contenu

2 objectifs : rétablir la capacité d’accueil des hôpitaux et limiter au maximum la circulation du virus.

Seul instrument pour lutter contre le virus actuellement, en dehors de la prise en charge des malades, la prévention qui repose sur les piliers suivants :

  • le strict respect des gestes barrières et de distanciation sociale
  • la pratique systématique des tests virologiques lors de l’apparition du moindre symptôme de Covid-19
  • l'isolement des porteurs du virus”.

Mesures concernant le secteur de la Santé :

  • Des droits de visites élargis dans les Ehpad dès lundi

Une première mesure, en vigueur tout de suite. Le ministre de la santé Olivier Véran a annoncé le rétablissement « à partir de » lundi d’un « droit de visite pour les familles » dans les Ehpad, dans des conditions « extrêmement limitées ». « Ce droit de visite, très encadré, pourra s’appliquer dans les mêmes conditions pour les établissements qui accueillent cette fois-ci des personnes en situation de handicap », a précisé le ministre.

  • Une production étendue de masques grand public, peut-être obligatoires dans les transports publics

La France va bientôt produire « 17 millions » de masques « grand public » par semaine, a affirmé Olivier Véran. Ces masques « répondent à des normes » et permettent de « filtrer les gouttelettes qui contiennent du virus ». « On sait qu’ils garantissent un niveau d’efficacité intéressant », a estimé Olivier Véran.

L’objectif est, selon M. Véran, de pouvoir « équiper les Français qui le souhaiteront ». Pour leur distribution, le ministre a envisagé « un amorçage par l’Etat » et a reconnu qu’il serait « très important de travailler avec les maires, pourquoi pas avec la grande distribution ».

Par ailleurs, le port de ces masques pourrait être rendu « obligatoire » dans les transports publics lors du déconfinement, a ajouté Edouard Philippe.

  • L’exécutif souhaite 500 000 tests par semaine pour le 11 mai

« 500 000, c’est le nombre de tests par semaine que nous souhaitons être en mesure de faire au moment du déconfinement le 11 mai », a annoncé Olivier Véran, précisant que pour l’instant environ 25 000 tests sont réalisés chaque jour, un chiffre « probablement encore un peu sous évalué ».

Ces tests pourraient, selon le ministre de la santé, être réalisés dans les laboratoires de ville, les hôpitaux, mais aussi en « drive » sur des parkings. Une fois un cas positif identifié, une « mécanique » sera enclenchée pour avertir la personne contaminée, mais aussi faire du « tracing », c’est-à-dire identifier et prévenir les personnes ayant été en contact rapproché avec le malade.

  • Recherche d’un traitement : plus de 30 études en France

Plus de 30 études et essais visant à développer des traitements contre le Covid-19 ont été lancés en France, sur un total de 860 dans le monde, a détaillé dimanche la professeure Florence Ader, infectiologue à l’hôpital de la Croix-Rousse à Lyon et responsable d’un de ces programmes de recherche – c’est aussi elle qui pilote le programme Discovery destiné à trouver un antiviral efficace contre le Covid-19.

Avec un total de 1 600 patients déjà inclus dans des essais dans le pays, « la recherche d’un traitement contre le coronavirus est extrêmement active en France », a souligné l’infectiologue, lors de la conférence de presse.

Par ailleurs, les consultations médicales, la vaccination des enfants et les dépistages de cancer ont baissé de façon importante, s’est alarmé dimanche Olivier Véran, appelant les Français à se faire soigner malgré le confinement. « On remarque une baisse inquiétante des dépistages en cancer, une baisse de la vaccination. C’est grave, c’est une situation qui doit nous inquiéter », a ajouté le ministre.

Face à cette situation, son message envers les malades est simple : « Faites vous soigner ! »

  • Application STOPCOVID

Des chercheurs ont présenté ce samedi 18 avril le protocole "Robert". S'il est approuvé, il pourrait constituer le socle technique de l’application StopCovid, laquelle doit permettre d’aider à circonscrire l’épidémie de Covid-19 après la sortie du confinement le 11 mai.

S’il est finalement retenu, il constituera le socle technique de l’application StopCovid, qui doit permettre d’aider à circonscrire l’épidémie de Covid-19 après la sortie du confinement le 11 mai. Cette publication représente donc "une étape importante" qui permet d’"éclairer concrètement sur la manière dont fonctionnera l’application", a déclaré le secrétaire d’État chargé du numérique, Cédric O.

Les autorités de santé garderont ainsi la main sur le système et pourront notamment ajuster les critères permettant d’évaluer le risque de contamination afin de diminuer le nombre de faux positifs (des personnes notifiées à tort d’une éventuelle contamination).

Le protocole est conçu de sorte que "personne, pas même l’État, n’ait accès à la liste des personnes diagnostiquées positives ou à la liste des interactions sociales entre les personnes", a expliqué le PDG de l’Inria, Bruno Sportisse, dans un communiqué.

Dans ce système, un utilisateur de l’application diagnostiqué positif sera invité à "donner son consentement pour que son historique de crypto-identifiants rencontrés soit envoyé sur un serveur d’une autorité de santé sans divulguer ses propres crypto-identifiants". Tous les utilisateurs de l’application vérifieront périodiquement auprès de ce serveur si leurs propres identifiants figurent parmi ceux jugés "à risque".

 

Autres actualités

  • Nationale

Aborder la sexualité et la santé sexuelle avec les personnes migrantes

La Société Française de Lutte contre le Sida (SFLS) a créé un document pour aider les professionn

  • COVID

Covid-19 | Rappel pour tous les adultes dès 5 mois après la primo-vaccination

Le gouvernement a annoncé ce jeudi 25 novembre la possibilité de faire une troisième dose de vacc

  • Nationale

AVEC Santé et France Asso Santé: un manifeste pour refonder les soins primaires

France Assos Santé et AVECSanté s’associent pour dessiner un modèle de soins primaires no

Info COVID-19

Actus, infos, annonces officielles…

Toute l'information pour les équipes