Campagne d’information nationale sur les droits et les dispositifs en matière de fin de vie

Date de l'actualité
Image
centre national fin de vie
Contenu

La fin de vie, pourquoi en parler avec vos patients ?

 

40% des Français de plus de 50 ans ne savent pas qu’il existe une loi sur la fin de vie. En tant que professionnels de santé, votre rôle d’information et le capital confiance dont vous disposez font de vous l’interlocuteur privilégié pour parler des droits et des dispositifs.

 

Vous pouvez notamment aborder avec vos patients le droit de rédiger des directives anticipées, de nommer une personne de confiance, de refuser des soins ; l’interdiction de l’obstination déraisonnable, l’accès à la sédation profonde et continue jusqu’au décès à la demande du patient sous certaines conditions, l’accès aux soins palliatifs…

 

Tous les patients, qu’ils soient en bonne santé ou non, et quel que soit leur âge, sont concernés par la fin de vie. Le bon moment pour en parler est celui que vous jugerez opportun au regard de la situation du patient, ses valeurs, ses angoisses, etc.  

 

Pour vous aider à sensibiliser, informer et dialoguer avec vos patients, le Centre national des soins palliatifs et de la fin de vie mène une campagne d’information et met à votre disposition des outils sur le site www.parlons-fin-de-vie.fr

Autres actualités

  • Nationale

Aborder la sexualité et la santé sexuelle avec les personnes migrantes

La Société Française de Lutte contre le Sida (SFLS) a créé un document pour aider les professionn

  • COVID

Covid-19 | Rappel pour tous les adultes dès 5 mois après la primo-vaccination

Le gouvernement a annoncé ce jeudi 25 novembre la possibilité de faire une troisième dose de vacc

  • Nationale

AVEC Santé et France Asso Santé: un manifeste pour refonder les soins primaires

France Assos Santé et AVECSanté s’associent pour dessiner un modèle de soins primaires no

Info COVID-19

Actus, infos, annonces officielles…

Toute l'information pour les équipes